Comment l'impuissance affecte les relations

Les stratégies pour améliorer la vie sexuelleLa dysfonction érectile (dysérection) peut devenir un véritable test pour les hommes et les femmes qui sont dans une relation. Selon l’etudie de la Laboratoire Lille, Elle et lui face à la panne, chez 60% des couples qui vivent ensemble depuis plus de 10 ans, l’un des partenaires a un trouble sexuel. Le plus souvent, c’est la perte de la libido (chez les femmes) et la dysfonction érectile (chez les hommes). Ces facteurs peuvent être associés à la psychologie des partenaires, avec une diminution de l’attraction sexuelle à l’autre à cause de la monotonie de la vie sexuelle. Mais si vous voulez changer la situation et de diversifier la vie intime en cas de l’apparition de la dysfonction érectile, il nécessite les mesures plus drastiques.

Beaucoup de femmes croient que les problèmes de l’impuissance de son mari est purement de sa tâche, qu’il doit décider pour lui-même. Le manque de vie sexuelle détruit progressivement la relation chaleureuse et étroite entre les partenaires. L’indifférence, l’incompréhension et le mécontentement provoquent des réflexions contradictoires, qui tôt ou tard entraînera de graves querelles. Même si les deux partenaires comprennent que l’impuissance affecte les relations, ils vont rarement de se rencontrer et de parler. L’homme ne veut pas comparaître devant la femme « mauviette », et la femme ne comprend pas toujours, et ne peut pas toujours trouver la fermeté pour une conversation franche.

En obtenant une histoire des partenaires respectifs, il est utile d'identifier les trois types de facteurs qui contribuent à la dysérection:

  • facteurs prédisposants (p. ex., éducation restrictive, relations familiales perturbées, expériences sexuelles précoces traumatisantes), qui peuvent rendre un homme plus vulnérable à la dysérection;
  • facteurs déclenchants (p. ex. dysfonctionnement chez le partenaire, discorde dans la relation, dépression ou anxiété) qui peuvent avoir déclenché l'apparition du problème; et
  • des facteurs de maintien (p. ex., anxiété de performance, discorde dans la relation, peur de l'intimité, altération de l'image de soi ou mauvaise communication) qui entretiennent le problème.

Quelles sont les stratégies pour reprendre votre vie sexuelle?

Tout d’abord, vous avez besoin de parler au partenaire. Peu importe à quel point vous vous sentez gêné, il est nécessaire de trouver un compromis et se soutenir mutuellement. Cela permettra à l’homme de sortir d’une dépression prolongée et de retrouver une érection plus rapide.

Deuxièmement, ne négligez pas les pilules. En prenant un comprimé, vous pouvez masquer le problème et de mener une vie sexuelle active. Vous pourrez mener une vie sexuelle saine tout en recherchant une solution plus permanente.

Et troisièmement, ne tardez pas de traitement. En effet le plus tard, vous consultez votre médecin, le plus dur il sera de restaurer la puissance. Si les problèmes d'érection continuent à être un obstacle dans votre relation, il peut être utile de parler à un thérapeute psychosexuel qui peut vous aider à identifier les difficultés.